Conception du syndrome lorsque le lobe frontal échoue

Conception du syndrome lorsque le lobe frontal échoue

Le syndrome de conception est le résultat d'un effort pour classer les altérations cognitives comportementales causées par des lésions cérébrales. Ce syndrome est une conséquence des dommages au lobe frontal, en particulier dans les régions préfrontales; domaines où les fonctions exécutives les plus complexes sont traitées.

Pour cette raison, les dommages à la zone préfrontale produisent le Altération de fonctions telles que la mémoire, l'attention, le langage et la perception, mais principalement dans le comportement. Par conséquent, le syndrome de conception ou le préfrontal englobe un ensemble de symptômes qui affectent la performance intellectuelle des sujets.

Ensuite, nous détaillons ses symptômes, ses causes et son traitement.

Fonctions executives

Tout d'abord, il est important de savoir quelles sont les fonctions exécutives. Ils sont un ensemble de capacités cognitives qui Ils nous permettent de contrôler et de se réguler l'auto-régulation de son comportement. C'est-à-dire qu'ils nous permettent d'établir, de maintenir, de superviser, de corriger et de réaliser un plan d'action visant un objectif.

Ceux-ci incluent des aspects tels que Inhibition du comportement, raisonnement abstrait, prise de décisions, planification, mémoire de travail, résolution de problèmes, entre autres.

Maintenant, cet ensemble de capacités cognitives Ils sont relativement délimités dans les structures préfrontales du cerveau. Par conséquent, les modifications dans ce domaine peuvent apporter de graves conséquences sur le fonctionnement quotidien de la personne.

Le syndrome de conception

Également connu sous le nom de syndrome frontal, fait référence à ensemble de modifications causées par une blessure ou une dysfonctionnalité dans le lobe frontal, spécifiquement dans la zone préfrontale.

Le principal effet de ce syndrome est Détérioration des fonctions exécutives, De là, son nom. Maintenant, les symptômes peuvent être très variables et dépendre de la zone engagée; Être capable d'affecter la motricité, l'attention, le langage, la perception, le comportement et la mémoire.

A été formulé par le Dr J.M Harlow, en 1868, Qui a présenté pour la première fois les changements de personnalité subis par Phineas Gage, un employé de chemin de fer qui, après avoir subi une blessure dans la zone frontale, a changé sa personnalité affable, intelligent et responsable, d'une manière d'être avec des caractéristiques totalement opposées.

Symptômes de la conception du syndrome

Comme nous l'avons dit, Les symptômes de ce syndrome sont généralement très variés et dépendent de la zone engagée. Il est donc courant de trouver des patients qui souffrent de symptomatologie différente. Cependant, nous pouvons regrouper les principaux symptômes en trois larges catégories: cognitive, émotionnelle et comportementale.

Symptômes cognitifs

Faire allusion à la capacité d'une personne à traiter les pensées, donc Ils sont principalement associés à la perception, à l'attention, à la mémoire, à l'apprentissage et à la langue.

En ce sens, la personne affectée aura Problèmes pour percevoir l'environnement, aborder, se souvenir et communiquer. Par exemple, au niveau perceptuel, le patient a généralement du mal à reconnaître les personnes et les lieux, la négligence spatiale et les difficultés dans le sens des mouvements oculaires.

Symptômes émotionnels

Les symptômes émotionnels incluent Difficulté à inhiber les émotions telles que la colère, l'excitation, la tristesse ou la frustration. De plus, en raison des lacunes du fonctionnement cognitif, la personne manifeste généralement beaucoup de frustration lors de l'expression de certains sentiments et interprétant des situations quotidiennes.

Ils ont également tendance à présenter Niveaux élevés d'agression ou de colère, Puisqu'ils n'ont pas les compétences nécessaires pour contrôler les impulsions. De plus, ils éprouvent des difficultés à comprendre le point de vue des autres.

Symptômes comportementaux

Les patients ont généralement difficultés à savoir se comporter dans les situations sociales, Il est donc très probable que les normes établies dans les différents contextes quotidiens ne soient pas suivies. De plus, leur incapacité à inhiber leurs impulsions peut les conduire à manifester des comportements inappropriés.

Causes

Le syndrome de conception peut être dû à diverses causes. Ceux-ci sont:

  • Lacérations extrêmes ou traumatisme dans la zone préfrontale.
  • Tumeurs cérébrales.
  • Accident vasculaire cérébral).
  • Démence ou autres maladies neurodégénératives.

Sous-types

Selon la région blessée des lobes frontaux, trois syndromes de conception ont été classés. Ceux-ci sont:

1. Syndrome préfrontal dorsolatéral

La région préfrontale dorsolatérale produit des modifications de la plupart des fonctions exécutives, telles que: Problèmes de mémoire, difficultés de raisonnement, prise de décision, planification et analyse, persévérance et manque de concentration.

De plus, des problèmes de fluidité verbale et de mouvement se produisent. D'un autre côté, au niveau comportemental, la personne se manifeste généralement Distrastabilité, manque de motivation, apathie et symptômes dépressifs.

2. Syndrome orbitofrontal

Pour leur part, les lésions ou les dysfonctionnements dans la région orbitale des lobes frontaux provoquent généralement changements de personnalité, ainsi que des difficultés à contrôler les impulsions et à gérer correctement le comportement social.

En ce sens, nous pouvons nous rencontrer individus agressifs, égocentriques, non inhibés et labiles; Bien qu'ils puissent également présenter la dépendance et l'écosymatique (écopraxie, écolalie ou écomia). Ils peuvent également présenter de la Moria, ou un état d'humour gai, où il n'y a pas de stimulation interne ou externe qui l'explique.

3. Syndrome basal ou cingulaire

Les symptômes les plus courants de ce syndrome sont démotivation, altérations de la mémoire émotionnelle et du mutisme acétique, dans lequel la personne ne répond pas à la stimulation environnementale malgré la possibilité de le faire s'il le veut.

Conséquences de la conception du syndrome

Comme nous pouvons le voir, l'état de ce syndrome peut provoquer une incapacité du patient dans un lot. Et cela affecte généralement les domaines les plus vitaux et les plus complexes de l'être humain, comme les fonctions exécutives.

Au niveau social, il est probable que La forte impulsivité ou la passivité finit par diluer leurs relations sociales peu à peu.

Dans la scène laborieuse, Il est possible que la personne perde son emploi En raison de son incapacité à planifier les tâches, à assister et à se souvenir; Sans parler du déploiement de comportements inappropriés et de l'incapacité de suivre les normes.

La même chose se produira dans le domaine académique, où vous aurez un excellent Problèmes à résoudre, conserver et apprendre des informations.

Évaluation et traitement

Le diagnostic est généralement effectué par un neuropsychologue, en utilisant Tests standardisés pour l'évaluation du syndrome. C'est aussi un processus où les neurologues et autres professionnels de la santé interviennent également. En effet.

Concernant le traitement, La réadaptation est basée sur la récupération ou le maintien de la fonctionnalité du sujet, en fonction de sa gravité et des domaines cognitifs affectés. L'intervention a généralement une composante pharmaceutique pour contrôler particulièrement les symptômes qui affectent la vie sociale du patient.

Pour conclure, il est nécessaire de souligner que ce syndrome est présenté de manière acquise en raison des traits et des accidents vasculaires cérébraux. Le principal symptôme est la négligence intellectuelle mondiale, la majorité des fonctions exécutives étant affectées. Les syndromes de type cerveau acquis démontrent l'importance d'éviter les facteurs de risque et les comportements risqués.