Nous sommes aussi Charlie

Nous sommes aussi Charlie

Si cela vaut la peine de tuer pour votre religion, veuillez commencer par vous-même.

Stéphane Charbonnier

Cela nous a beaucoup coûté pour conquérir la liberté. Cela a été une conquête d'années et de sang dans lesquels nous avons dû mettre fin aux chaînes à payer avec de nombreuses vies. Quelque chose Aussi simple que de dire ce que tout le monde pense, Ou tout simplement penser, il y a peu d'années, il était impossible et aujourd'hui, malheureusement, il est toujours impossible dans de nombreuses régions du monde.

C'est notre responsabilité, Notre dette envers ceux qui ont tout donné pour profiter de ce que la plupart d'entre nous apprécient, Défendre la liberté qui nous protège tous. C'est notre dette envers les gens qui sont morts hier en France entre les mains de personnes qui se sont crues avec le droit d'avoir le pouvoir de la vie des autres.

Les gens si lâches qui ont eu besoin d'armes pour faire face à l'humour et aux mots. Des balles qui nous ont dépassées et qui doivent servir à se réveiller et à réaliser que nous n'avons pas encore terminé avec toutes les chaînes.

Il y a des endroits sur cette planète qui continuent d'être soumis et bâillonnés dans lesquels une seule ligne de pensée est autorisée. Celui qui sort d'elle est persécuté, emprisonné ou tué Avec passivité et dans certains cas la complicité des gouvernements auxquels nous votons.

De là, notre câlin le plus sincère et le plus chaleureux à toute l'équipe de «Charlie Hebdo», la famille et les amis des personnes décédées et toutes les personnes qui font face à la peur, aux menaces et à la douleur pour défendre vos idées.

Espérons que les idées, l'humour et les mots ont une vie tant que nous avons des armes et des menaces.