Types de jeux importants pour le développement de l'enfant

Types de jeux importants pour le développement de l'enfant

La tâche la plus importante que les enfants doivent faire est de jouer. Les jeux sont fondamentaux pour le développement de l'enfant. Pour les enfants qui jouent, c'est bien plus qu'un moyen de passer du temps.

Lorsqu'un enfant s'implique dans un jeu, il développe des compétences importantes, Comment attendre votre tour, coopérer, communiquer avec les autres, entre autres. De plus, les jeux aident les enfants à développer leur créativité et leur imagination.

"Tous les apprentissages les plus importants de la vie sont réalisés en jouant"

-Francesco Tonucci-

Tous les jeux ne sont pas égaux

À première vue, il peut sembler que tous les jeux sont égaux. Cependant, c'est complètement incorrect. Différentes étapes ou formes de jeu ont été identifiées. Savoir et apprendre à les identifier permet aux parents, aux éducateurs et aux soignants de soutenir la croissance et les progrès de l'enfant.

À mesure que l'enfant grandit, sa façon de jouer change. De plus, les enfants progressent à travers différentes formes de jeu à mesure qu'ils grandissent. Cela comprend jouer seul, jouer avec d'autres enfants et un jeu interactif avec d'autres enfants.

Types de jeux selon la phase de développement

Le sociologue Mildred a commencé à identifier six étapes de jeu dans lequel un enfant peut participer en fonction de son âge, de l'humeur et de l'environnement social. Ils sont les suivants:

1. Jeu inoccupé

C'est le jeu des bébés et des jeunes enfants. Le jeu au chômage fait référence aux activités que l'enfant fait lorsque rien n'est reproduit du tout.

L'enfant peut être impliqué dans des mouvements aléatoires, Sans objectif. Malgré les apparences, l'enfant joue et prépare la scène pour l'exploration du futur jeu.

2. Jeu solitaire

Cela se produit lorsque l'enfant joue seul. Ce type de jeu est important, car Apprenez à l'enfant à se divertir, ce qui vous permettra d'être auto-suffisant. Tout enfant peut jouer indépendamment.

Le jeu solo est le plus courant chez les enfants entre deux ou trois ans; En partie, car à ce stade, ils sont encore assez concentrés sur eux-mêmes, mais aussi en raison du manque de bonnes compétences en communication nécessaires pour jouer avec d'autres enfants.

3. Jeu de spectateurs

Ce jeu est également courant chez les jeunes enfants. Le jeu Spectator se produit lorsqu'un enfant est limité à l'observation d'autres enfants et ne participe pas à l'action. Ce n'est pas quelque chose qui devrait s'inquiéter.

Observer les autres joueurs vous permet d'apprendre les règles, d'acquérir un vocabulaire et d'apprendre des formes d'action sociale.

4. Jeu parallèle

Le jeu parallèle se produit lorsque plusieurs jeunes enfants jouent en un seul endroit, mais chacun dans leur monde.  Cela ne signifie pas qu'ils n'aiment pas jouer ou être avec les autres, mais que chacun développe son propre jeu.

C'est un type de jeu dans lequel, bien que le jeu soit individuel, ils acquièrent également des compétences, telles que les quarts de respect. Bien qu'il semble que chaque enfant soit dans son monde, Ils sont vraiment observés, ils partagent l'espace Et ils apprennent de l'autre.

5. Jeu associatif

Pendant le jeu associatif, les enfants jouent également séparément, mais Dans ce mode jeu, sont impliqués dans ce que font les autres. C'est une étape importante du jeu car elle aide les enfants à développer de nombreuses compétences sociales.

Aussi les faveurs et stimuler le développement du langage. Grâce au jeu associatif, les enfants commencent à faire de vraies amitiés.

6. Jeu coopératif

Ce jeu est l'endroit où toutes les étapes se réunissent et les enfants commencent à jouer ensemble. Le jeu coopératif rassemble toutes les compétences sociales que l'enfant a travaillées et les met en pratique.

En fait, il a été démontré que le jeu coopératif encourage les enfants à raisonner sur les sentiments des autres, il s'agit donc d'un outil extrêmement utile pour le développement de l'empathie.

Types de jeux

Pour sa part, Il existe d'autres classifications de jeu qui sont importantes à prendre en compte et qui contribuent également au développement des enfants. Cependant, ceux-ci apparaissent lorsque l'enfant commence à participer au jeu coopératif.

  • Jeu dramatique ou fantastique: Grâce à ce type de jeu, en plus de démarrer l'imagination des enfants, ils apprennent également à attendre leur tour, à coopérer et à partager. Ils stimulent également le développement du langage et consolident le fonctionnement des rôles sociaux.
  • Jeu de compétition: Ce sont des jeux qui nécessitent le respect des règles. Dans ce cas, les enfants apprennent à respecter les changements, à remplir leur mission dans le cadre de l'équipe, à développer des stratégies, à coopérer avec les autres et à respecter les autres. Ils apprennent également à surmonter la frustration et les stratégies élaborées pour améliorer.
  • Jeux de construction: Avec les jeux de construction, les enfants apprennent à manipuler les éléments, en développant des compétences cognitives; À leur tour, ils améliorent l'imagination, la créativité et la structuration de l'espace.

Contributions de jeu au développement

Comme nous l'avons dit, le jeu, en plus de la contribution du plaisir et des moments de distraction, C'est une activité qui stimule et exige différentes composantes du développement de l'enfant.

Contributions au développement cognitif

Le jeu jette les compétences cognitives de l'enfant, comme vous permet de comprendre votre environnement et de développer votre réflexion. Par exemple, un enfant qui joue avec une ferme, des animaux, des figures, etc., Vous saurez les pièces du jeu, vous découvrirez les différents types d'animaux, vous comprendrez comment fonctionnent les objets (rouler le tracteur, ouvrir la fenêtre de la ferme, etc.) et apprendra également à les utiliser correctement.

En outre, découvrira la permanence des objets: ils continuent d'exister, même s'ils ne les voient pas (Par exemple, faites disparaître le cheval, gardez-le dans l'écurie, et le cherchez plus tard).

Contributions au développement social

Le jeu avec des paires et des adultes est un instrument puissant qui facilite leur développement social, tandis que Apprenez les notions de réciprocité -d et de réception et d'empathie.

Par exemple, dans le jeu dramatique ou fantastique, chaque fois qu'ils jouent aux médecins, de nouveaux éléments sont ajoutés qui suggèrent les connaissances de plus en plus complètes, que vous avez sur cette profession particulière. En outre, permet d'internaliser différents rôles sociaux et d'interaction avec les autres.

Contributions au développement émotionnel

À travers le jeu, l'enfant déplace ses sentiments aux personnages de ses histoires. Lequel Permet la manifestation et l'élaboration des émotions complexes.

En ce qui concerne leur environnement, il arrive souvent que l'enfant soit exposé à une tension psychique très forte. Pour cela Créer un monde car il offre des garanties pour surmonter ou soulager ces tensions. Ensuite, une réalité alternative est créée dans le jeu qui sert à poursuivre leurs énergies vers des solutions plus satisfaisantes pour elle-même.

Contributions au développement moteur

Enfin, le jeu développe également la motricité (à la fois épaisse et fin) de l'enfant, car elle constitue la force motrice de l'action souhaitée pour effectuer.

Pour fermer, nous soulignons l'importance de promouvoir ces types de jeux dans leurs étapes correspondantes. Rappelons que le jeu est l'une des principales sources d'apprentissage et de stimulation pour les enfants, il doit donc être inclus dans les routines scolaires et domestiques.